La musique comme outil d'enseignement en français

Intégrer la culture française en salle de classe (Partie 1 : La musique)

Une "toune" franco avec ça?

J'ai grandi ici, à Orléans, dans une famille ultra-francophone. Une vraie famille canadienne-française de souche. J'ai baigné dans la culture française toute mon enfance, jusqu'à l'adolescence où les goûts de mes parents n'étaient plus assez "cool" pour moi et que je me suis tournée vers tout ce qui était mainstream et américain. Comme adulte, j'ai fait un retour vers cette culture qui est la mienne.

Mais nos élèves, eux?



Le R (Source)
àPlusieurs viennent d'un milieu exogame, anglophone ou même d'une autre culture. La langue française est importante jusqu'à un certain degré dans ces familles puisque les parents ont choisi l'école de langue française. Mais la culture française là dedans?

Notre rôle comme enseignant est primordial pour la transmission des repères culturels de la francophonie. Pour plusieurs de nos élèves, ce n'est qu'à l'école qu'ils sont exposés au français. Nous avons donc de grandes culottes à porter. Mais j'ai toujours cru que la transmission de la culture devait se faire subtilement, sans que les élèves s'en rendent compte. Car si on les force à avaler une grosse bouchée de céréales franco, ils risquent de résister.

Depuis mon retour de congé de maternité, j'ai légèrement modifié mes règles d'or de la salle de classe pour inclure la suivante :

Sois fier(ère) de ton héritage francophone en communiquant en français et en gardant un esprit ouvert face à la culture canadienne-française.

J'ai averti les élèves que c'est mon rôle de leur présenter des repères culturels francophones et que tout ce que je demande d'eux est de garder l'esprit ouvert. Je leur présente de la musique, des émissions de télévision, des personnalités et, si j'en ai la chance, des films (à venir dans mes prochains billets cette année).

Coeur de pirate (Source)

C'est ma "toune"!


J'adore la musique de tout genre, en français et en anglais. La musique, ça crée une ambiance instantanément et, dans une classe, c'est magique. Je désirais créer une liste de chansons et vidéos francophones sur YouTube que mes élèves de 8e année aimerait. Je les ai donc mis à la tâche.

Ils ont dû fouiller sur le site de BRBR TFO et sur la belle affiche (Y'a de tout en français!) de notre super héro de la francophonie, Martin Laporte, afin de trouver un artiste de la musique française qu'ils ne connaissaient pas. Ils devaient ensuite choisir une chanson qui les attirait et écrire une courte critique. Le résultat est magique!

Notez bien : Certaines vidéos et certaines chansons sont pour des auditeurs un peu plus matures.

À l'exception des quelques uns qui ont soit pris la chanson favorite de leur grand-mère, soit repris un classique de leurs années à l'élémentaire (Compagnie créole ou Swing), la majorité à fait l'effort de trouver un artiste et une chanson qu'ils n'avaient jamais entendu avant.

Quand je joue leur liste en arrière plan, en faisant de la grammaire ou un travail de lecture, on les entend dire "Ah, c'est ma chanson!" ou bien encore "Madame, qui la chante celle-là?".

Le travail a été imposé, mais le choix de musique était le leur. Peu à peu, sans le remarquer, ils mangent mes céréales franco, une petite bouchée à la fois, en tenant eux-même la cuillère.


Aucun commentaire