Journée des Franco-Ontariens : 10 façons de célébrer à l'école


(Mise à jour en septembre 2018)

Le 25 septembre est la Journée des Franco-Ontariens (autrefois la fête du drapeau). En tant qu'enseignants dans des écoles de langues françaises, nous sommes des modèles francophones pour nos élèves, surtout ceux qui n'en ont pas à l'extérieur de l'école. Donc, pour ces derniers, l'éducation culturelle en matière de francophonie repose entièrement sur nos épaules puisqu'à la maison ils parlent une autre langue et vivent une autre culture.

Bien qu'il serait idéal d'incorporer des éléments de la culture franco-ontarienne dans notre enseignement de tous les jours, ce n'est pas toujours évident. Par contre, la Journée des Franco-Ontariens en septembre marque une opportunité parfaite pour inclure de notre héritage français dans nos leçons, peu importe le niveau ou la matière que l'on enseigne. Même si le 25 septembre tombe un week-end, comme cette année, essayons de trouver un moment en septembre pour célébrer cette fête si importante qui est devenue officielle en 2010.

Et rappelons-nous que le but principal est de, tout d'abord, vivre et s'amuser en français. Et voici donc...

10 façons de célébrer la journée des Franco-Ontariens avec ses élèves


1. Célébrer la diversité francophone

Invitons nos élèves à découvrir qu'il n'y a pas seulement des francophones au Canada et en France mais dans plusieurs pays du monde, entre autre à l'aide de cette carte interactive de l'Organisation internationale de la francophonie.

La chanson "Unis" de Radio Radio présente les différentes expressions et les différents accents français au Canada.



La vidéo humoristique "L'accent franco-ontarien standardisé" d'Improtéine fait la même chose mais avec une touche d'humour.



Finalement, pourquoi ne pas présenter aux élèves les différents drapeaux de la francophonie canadienne?

2. Présenter l'historique des francophones de l'Ontario

Nos élèves connaissent-ils l'histoire derrière les grands noms de leurs écoles : Samuel Genest, Béatrice-Desloges, Jeanne Lajoie...? Savent-ils que le Règlement 17 interdisait autrefois l'enseignement en français dans la province? Sont-ils conscients que l'Hôpital Montfort a presque été fermé par le gouvernement?

Les ressources suivantes (parmi tant d'autres) permettront à nos élèves de découvrir le riche héritage de l'Ontario français :

La vidéo suivante de ONF résume qui sont les Franco-Ontariens :



3. Présenter et chanter les chants typiquement franco-ontarien

Notre Place (Hommage à Paul Demers, 2017)


Notre Place (Paul Demers)


Mon beau drapeau (Brian St-Pierre)


Pur laine et coloré (L'écho d'un peuple)


Levons nos voix (Big Balade)



4. Rire en français

Les Pensées du jour de Martin Laporte, les capsules humoristiques du groupe Improtéine et les reprises de chansons à-la-Google-Traduction de Flip TFO feront rire vos élèves, surtout ceux des cycles intermédiaires et secondaires. Une vraie façon de s'amuser en français!

Liste de lecture Improtéine



Liste de lecture FlipTFO



5. Visionner des émissions et des films en français

Une bonne façon d'exposer nos élèves à la culture franco-ontarienne, canadienne française ou francophonie mondiale est de le faire via des films et des émissions de télévisions. J'ai dédié un billet de blogue à ce sujet : C'est en français et c'est bon?. Je recommande : Motel Monstre, Les Parents, Subito Texto et Flip TFO.

6. Explorer les divers genres de la musique française

Cette activité va de paire avec le numéro 5. Pour vraiment ressentir la vitalité d'une culture, nous n'avons qu'à écouter sa musique. Plusieurs de nos élèves de sont pas conscients de la panoplie de genres de musique qui existe en français. Aidons-les à explorer ce monde musical et exposons-les à le plus de styles possibles. Ils trouveront sûrement quelque chose à leur goût. J'ai dédié quelques billets de blogue à ce sujet : Le combat des clips et Une toune franco avec ça?

Martin Laporte, animateur culturel au CECCE, a créé une affiche qui énumère plusieurs artistes de la musique francophone. Voici également un article au sujet de l'artiste Stromae qui défend la musique française.

7. Explorer ses origines personnelles

Pourquoi suis-je dans une école de langue française? Ce ne sont pas tous les élèves qui sont enthousiastes de célébrer leur francophonie ou de parler français à l'école. Cependant, s'ils réfléchissent à leurs origines familiales, ils verront la richesse d'avoir la francophonie parmi leur bagage culturel.

Quelques façons d'inviter nos élèves à faire une prise de conscience sur leur francophonie :
  • Faire des activités du REDO (Faites une recherche sous la catégorie « Principes de l'approche culturelle en enseignement ». J'aime bien le balancier compensateur.
  • Avoir une discussion avec ses parents au sujet de la raison qu'ils sont dans une école de langue française et des origines de leur famille. 

8. Faire une murale ou un babillard francophone

Pourquoi ne pas décorer son local ou même l'entrée principale de l'école avec une murale? Il y a plusieurs façons d'exprimer sa fierté francophone de façon artistique. Je vous en parle davantage dans mon billet : La murale francophone : Personnalités et leaders accessibles pour nos jeunes.

En voici quelques exemples :
  • créer un drapeau géant à l'aide des empreintes des mains des élèves
  • faire un collage de petits drapeaux, créés par les élèves, sur lequel ils ont inscrit un modèle francophone dans leur vie
  • afficher les photos de modèles franco-ontariens (artistes, politiciens, athlètes, etc.)
  • etc.

9. Jouer en français

Quelle bonne façon de commencer l'année que de faire des activités brise glace! Les élèves apprennent à se connaître tout en ayant du plaisir, en développant leur travail d'équipe et en communiquant en français. Le site du REDO en propose plusieurs. Les jeux Pyramide et Textos francos comptent parmi mes favoris.

10. Présenter des modèles franco-ontariens

Il est important que nos élèves prennent conscience qu'il y a des Franco-Ontariens qui ont eu un impact et qui, encore aujourd'hui, se démarquent sur la scène régionale, provinciale, nationale et mondiale. Invitez donc les élèves à faire la recherche! Ils découvriront peut-être Vincent de Haître de Cumberland qui a participé aux Jeux olympiques d'hiver de 2014 et 2018, Damien Robitaille le chanteur de Lafontaine, Alex Normand d'Orléans YouTubeur, Martin Laporte auteur et improvisateur ou Véronic Dicaire l'imitatrice d'Embrun? Ils verront qu'être francophone en Ontario ne les empêche pas d'avoir du succès.

Le recueil À la découverte de l'Ontario français d'Andrée Poulin vous présente des personnalités actuelles et historiques, en plus d'autres éléments typiquement franco-ontariens. J'en parle davantage dans ce billet de blogue : Découvrir l'Ontario français : 5 activités pédagogiques à faire avec ses élèves.

Et voilà, 10 façons de célébrer la Journée des Franco-Ontariens dans vos classes. Cette liste n'est certainement pas complète. Ajoutez vos activités et traditions favorites dans les commentaires ci-dessous.

1 commentaire

  1. Sentez-vous libre de partager le billet de blogue et de laisser vos idées d'activités dans le commentaires.

    RépondreSupprimer